morphe-james-charles-palette-revue

Morphe x James Charles palette: revue et swatches

Morphe s’associe régulièrement à des influenceurs de renom pour créer de jolies collaborations. Après celle avec Jaclyn Hill, Morphe remet ça avec le célèbre Youtoubeur beauté James Charles. A vrai dire, je ne connaissais pas James Charles avant qu’il ne travaille avec  Morphe et je suis donc allée voir ce qu’il faisait sur la toile et je trouve qu’il a énormément de talent et qu’il réalise des makeups artistiques splendides. Je n’ai donc pas acheté de base cette palette pour ma passion pour James Charles mais surtout pour le choix de ces teintes. Il s’agit de ma première palette de chez Morphe et je vais vous donner mon avis complet ainsi que des swatches.

packaging-morphe-james-charles-palette

  • Packaging:

La palette Morphe x James Charles est immense, c’est bien la plus grande palette de ma collection. Son emballage est très joli et on retrouve l’un des makeups signature de l’artiste, rien que pour cette photo je ne jetterai pas le carton (après j’avoue je garde tous les emballages de mes palettes, âme de collectionneuse).

Une fois sortie de son emballage le soufflé retombe avec une palette toute noire avec le nom de la marque et la signature de James Charles en écriture brillante, assez classique rien d’exceptionnel.

morphe-james-charles-palette

J’avais beau avoir déjà vu de nombreuses fois cette palette en photos sur les réseaux, j’ai quand même fait whaou quand je l’ai ouverte la première fois tellement l’harmonie de teintes est jolie et très variée. Pas de miroir à l’intérieur de la palette, et pour le nom des fards une feuille plastifiée transparente très gênante et pour ma part inutile car elle se balade dans la palette et j’ai peur qu’elle abime les fards.

Très bonne première impression en général, il n’y a plus qu’à voir ce qu’elle a dans le ventre.

 

  • Contenu et swacthes:

La James Charles palette contient pas moins de 39 fards dont 7 dans un très grand format, il s’agit plutôt des fards qu’on utilise plus régulièrement en base ou alors pour faire les dégradés. On retrouve surtout des fards mattes, d’autres satinés et quelque uns à la texture plus crémeuse comme un concentré de paillettes à appliquer plutôt au doigt.

 

palette-james-charles-morphe

L’harmonie des teintes est très variée et il y en aura pour tous les goûts, du nude, du jaune-vert en passant par le bleu et le fuchsia. C’est ma première palette aussi colorée et je trouve qu’elle offre des perspectives quasi illimitées en terme de style de makeup.

J’ai commencé à désenchanter lorsque j’ai commencé les swacthes de cette palette, certaines teintes n’étaient pas aussi pigmentées que prévu et d’autres très poudreuses. Je vais vous présenter par harmonie les swacthes ainsi que mon avis général sur les teintes.

james-charles-palette

On commence par les teintes nude, malgré mes envies de couleurs j’ai commencé par utiliser d’abord ces teintes lors de mon premier makeup avec cette palette (les habitudes ont la vie dure). J’ai globalement été déçue par les teintes neutres de la palette, je trouve qu’elles manquent d’intensité et de pigments et qu’une fois estompée les teintes ne ressortent plus vraiment. Les fards irisés de cette harmonie sont cruellement ternes et ne se démarquent pas les uns par rapport aux autres peut être que sur une peau plus foncée ils doivent être plus jolis mais sur ma paupière le rendu est totalement différent des swatches. Se démarque uniquement le sublime fard 518 orangé magnifique en dégradé.

james-charles-palette-swatches

 

swatche-james-charles-palette

Ensuite toujours dans des tons neutres un peu plus foncées, nous avons la gamme de marrons chauds et rouge orangé. Nous avons là deux fards Halloween et Wig qui sont un peu plus crémeux et sont très jolis appliqués au doigt. Les mattes de cette harmonie se travaillent bien, le rouge You’Re Kidding fait un peu plus de patch mais c’est vraiment une couleur qui n’est pas toujours facile à travailler et cela quelque soit la palette, on a aussi un peu plus de chutes car les fards sont plus pigmentés. Ces teintes plus chaudes sont vraiment réussies et ce sont elles que j’ai apprécié utiliser principalement.

swatches-james-charles-palette

 

swatches-james-charles-palette

On arrive à présent dans la couleur avec le sublime jaune Bee qui est extrêmement pigmenté, les teintes vertes sont elles aussi plutôt réussies mais je l’ai très peu utilisées (pour le vert je reste fidèle à ma palette Amethyst d’Huda Beauty et j’ai beaucoup de mal à en changer). Déception pour le fard bleu ciel Hello qui swatché est magnifique mais sur la paupière devient très fade.

swatches-james-charles-palette

 

morphe-james-charles

On termine avec les teintes bleus et roses, celles qui faisaient tellement envie et qui m’ont tellement déçues encore une fois. Je ne possède pas ce genre de teintes bleus dans mes autres palettes et j’ai trouvé que celles-ci ne ressortaient pas les unes par rapport aux autres, j’ai travaillé la teinte plus claire en creux de paupière et mis une plus foncé pour dégrader mais une fois appliqué il n’y a plus vraiment de démarcation et les teintes se ressemblent beaucoup sur la paupière. Côté pigmentation aussi, je m’attendais vraiment à beaucoup mieux.

swatches-james-charles-palette

Pour l’harmonie de fuschia/rose, les teintes sont belles, les fards de qualité mais quand on a testé les fards de ces teintes de la sublime  palette Riviera d’Anastasia Beverly Hills tout nous semble forcément un peu plus en dessous côté pigments. J’ai trouvé aussi que les fards se travaillaient moins bien en dégradé et qu’ils sont très poudreux, ça se voit d’ailleurs sur les swatches.

swatches-james-charles-palette

Pour terminer voici les swatches des fards centraux plus gros aux teintes neutres et indispensables pour créer ses dégradés ou structurer le makeup. Je ne les pas trop utilisés mais je l’ai trouvé de bonne qualité et ils se travaillent bien en estompage. Très bonne idée d’avoir intégré ce genre de fards en plus gros format, un blanc et un noir surtout qui font de cette palette un produit complet pour un makeup des yeux.

swatches-james-charles-palette

 

  • Mon avis:

Comme vous l’aurez compris, je n’ai pas été emballée par cette palettte Morphe x James Charles. Je ne peux pas dire qu’elle est mauvaise ni excellente, on va dire que j’ai un avis mitigé mais c’est surtout une question de ressenti.

Certains fards sont très jolis avec une excellente pigmentation et se travaillent très bien, mais j’ai eu tellement de déception avec d’autres fards que je trouve vraiment cette palette très inégale. Pour les accros à la couleur vous allez adorer car les teintes plus fun sont très bien étudiées et pigmentées, mais attention gros bémol pour ma part pour l’harmonie de bleu.

Les teintes nudes ne sont pas à la hauteur du reste de la palette et je n’ai pas pris de plaisir à les utiliser et il est bien là le problème. Je ne peux pas trouver de vrais gros défauts à cette palette sauf des fards de moins bonne qualité mais quand on propose une palette de 39 fards forcément on ne peux pas avoir que des réussites. Mais ce qui m’a surtout déplu c’est que je n’ai pas pris de plaisir à l’utiliser. Tout à commencer au moment des premiers swatches, des teintes qui dans le pan envoie du lourd et perdent déjà de leur intensité en swatches et qui deviennent fades sur la paupière. Mon expérience avec cette palette a été assez inégale, une fois je plonge mon pinceau dans un fard sublime et le fard suivant me déçoit et cela à chaque makeup que j’ai réalisé avec.

Je nuance mon propos quand même en vous précisant que je ne me suis pas lancée dans des makeups ultra colorés comme j’ai pu voir sur bon nombre de comptes Instagram de filles qui ont réalisées des looks sublimes avec cette palette. Et je pense surtout que cette palette n’était pas faite pour moi, j’aime la couleur mais en touche sur ma paupière libre et j’ai encore beaucoup de mal à travailler un makeup avec des teintes de transition en creux de paupière ultra colorées, c’est plus fort que moi il faut toujours que je mette un peu de nude ou de marron. Voilà pourquoi cette palette ne m’a pas plu car je n’ai pas osé complétement la couleur et que j’y ai intégré des fards neutres qui ne sont pas aussi qualitatifs que les fards plus colorés. Je pense que pour celles à qui la couleur ne fait pas peur, vous allez vous éclater avec cette palette Morphe x James Charles. Pour ma part, je la garde de côté si un jour il me prend l’envie d’un total look couleur je sais où aller chercher des bons fards mais pour tous les jours, en ce moment j’ai préféré ressortir ma Rainforest of the sea de Tarte Cosmetics.

Et vous, vous êtes plutôt nude ou couleur pour vos makeups? Cette palette vous tente?

N’hésitez pas à me laisser un commentaire et en attendant un prochain article on se retrouve sur Instagram

En vous souhaitant une belle journée

Cyrielle

 

Une réflexion sur “Morphe x James Charles palette: revue et swatches

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s